30/08/2015

Activités de la famille royale - 1er-15 septembre 2015

  • 02/09/2015

Sa Majesté la Reine assiste à la réunion des National Immunization Programme Managers de l'Organisation Mondiale de la Santé - Région Europe à l'Université d'Anvers.

La Reine s'informe des résultats scientifiques des vaccinations et de l'impact des programmes européens de vaccinations dans la région de l'Europe.

La Reine attache une attention particulière à la santé des enfants, à l'accès aux soins et à la vaccination pour tous sans distinction.

 

  • 04/09/2015

Sa Majesté la Reine assiste à la cérémonie marquant les 20 ans d'existence de la Cellule Personnes Disparues de la Police Fédérale à Bruxelles. En tant que Présidente d' Honneur de Child Focus la Reine soutient la lutte contre les disparitions.

La Reine y aura l'occasion de s'entretenir avec les membres de la Cellule et avec quelques parents d'enfants disparus.

 

  • 07/09/2015

Son Altesse Royale la Princesse Astrid assiste à la cérémonie d'ouverture du Congrès Mondial de l' International Solid Waste Association (ISWA).

Lors de ce congrès qui se déroule du 7 au 9 septembre, le secteur mondial de la gestion durable des déchets se rassemble pour la première fois en Belgique.  Au total on attend un millier de participants de plus de 70 pays. Le congrès a lieu au Stadsschouwburg d'Anvers.

 

  • 15/09/2015

 

 

Sa Majesté la Reine participe, avec le Ministre des Affaires Etrangères, à une session du Conseil des Droits de l'homme des Nations Unies à Genève. La Reine y préside également un High Level Event portant sur le thème Child Online Protection, organisé en collaboration avec la Représentante Spéciale du Secrétaire- général des Nations Unies sur la Violence à l'encontre des Enfants. En septembre 2013, la Reine a assisté à un événement similaire à New York sur le thème Business and Children's Rights en soutien au UN Global Compact. L'objectif de la rencontre est de mettre en lumière la responsabilité globale croissante du monde des affaires. Outre une activité sur les marchés et dans les investissements, le monde des affaires doit également veiller à ce que la créativité, l'innovation et la connaissance digitale bénéficient à la protection des enfants et aux droits de l'enfant.

 

Source : www.monarchie.be

20:51 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.