• Ça recommence !!

     

    Il y a quelques semaines, le NV-A balançait un scoop : «  La reine Fabiola avait créé une fondation pour éluder l'impôt. Aussitôt les « honnêtes bien pensants » de tout poil montèrent aux créneaux, fustigeant l'abominable, l'honteuse, la scandaleuse,.......création. « C'est en contradiction avec l'éthique,.........Elle doit montrer l'exemple, ............Je rappelle au passage que cette fondation était non seulement légale mais contrairement à ce qu'on a dit, ne servait pas à éluder l'impôt mais à permettre au héritiers de ne pas payer des droits de succession exorbitants. Que celui qui n'a jamais utilisé les ficelles du code des impôts pour éviter de payer de trop, lui jette la première pierre !! Sous la pression des politique plus que celle de la rue, la reine à décidé de dissoudre sa fondation, privant ainsi l'état de 7% certains de droits de succession.

     

     

     

    Maintenant ça recommence. Cette fois ce n'est plus la NV-A mais le Soir magazine, un journal qui jusqu'à aujourd'hui avait tant bien que mal résisté aux sirènes de la prose people et des tabloïdes du même nom. La deuxième résidence du 5ème Roi des Belges est passé sous le contrôle d'une fondation espagnole. Aussitôt, les « honnêtes bien pensants » montent à nouveau aux créneaux. Moins rapidement que la première fois, cependant. Serait-ce parce qu'ils viennent de se rendre compte que si on avait laisser la première fondation se créer, il n'y en aurait pas eu de deuxième ?

     

    Ah, évidemment, cette fois, ce sont les Espagnols qui vont se partager la plus grande partie du « magot » et nous : schnoll !!

     

     

     

    La moralité de cette affaire c'est qu'à force de vouloir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière, on perd tout. Et soyons encore heureux que Sa Majesté reste en Belgique. Si lassée de ces attaques injustes et incessantes, elle décidait de rentrer définitivement en Espagne, on perdrait toute chance de toucher quelque chose mais on serait le « peuple qui à chassé sa 5ème Reine ». Belle image en vérité.

     

    Patrice FERIR

    Président