• Mot du Président

     

    Mesdames, Messieurs,

     

     

    Nous voici déjà à mi-chemin de l'année et nous nous rapprochons rapidement de notre fête nationale que nous, nous voulons encore nationale autour de notre Roi. En cette période de crise elle revêt une importance plus importante encore que les autres années. Nous, comme fédéralistes convaincu, nous avons le devoir de montrer qu'il s'élève d'autres voix que celles qui viennent du Nord. S'il faut harmoniser l'Etat et le moderniser, soit, mais sans toucher à la forme ni à la solidarité. Je suis convaincu que même en Flandres, une grande majorité des gens ne souhaitent pas la séparation. Personne n'y a à gagner. Montrons donc que nous sommes belges en pavoisant nos maisons et en participant aux festivités dans nos villes et villages et à Bruxelles.

     

    En terme d'union, nous venons de fêter le premier anniversaire de notre jumelage avec la section d'Oostende. Malgré le climat actuel, nous voulons continuer ensemble et faire des choses ensemble.

     

    Enfin, restons vigilants. N'hésitons pas montrer et à dire notre point de vue. Certes, notre mouvement est apolitique, mais cela ne signifie pas que nous devons nous taire et subir. Nous sommes les membres d'une association qui soutient l'union des Belges autour de la Monarchie et dans le souvenir de nos ainés. Clamons-le !

     

     

     

    Vive la Belgique, Vive le Roi !!