18/07/2016

Le Film TARZAN

Mesdames, Messieurs,

 

Je voudrais vous parler aujourd'hui d'un Film qui sort pour le moment sur nos grands écrans : Tarzan. Il s'agit d'un mélange entre la légende de Tarzan et la théorie anglaise des atrocités réelles et/ou supposées commises par les Belges et le Roi Léopold au Congo.

 

Loin de moi de nier ou même de minimiser les événements qui se sont passés au Congo avant et après le passage de la colonie sous tutelle belge. C'est de l'histoire et on ne peut plus rien y changer. Je voudrais simplement faire quelques remarques pour « remettre les pendules à l'heure ».

 

  1. Au 19ème siècles toutes les grandes puissances et les pays « qui comptaient » se devaient d'avoir une ou des colonies. C'est la raison pour laquelle le Roi Léopold a favorisé l'exploration des terres vierges du Congo.

  2. Toutes les puissances ont commis des exactions dans leurs colonies et les Anglais ne sont pas les derniers à ce propos. Souvenons-nous du massacre des zoulous et des lois iniques en Inde et en Australie, ....... Leur empire colonial s'appelle maintenant : le Commonwealth.

  3. Même si le Roi Leopold administrait le Congo à titre personnel, le rendre responsable de toutes les atrocités commises me semble aller un peu vite en besogne. Il est clair que ceux qui géraient les territoires en son nom en sont les premiers responsables. Tout au plus peut-on lui reconnaître une responsabilité morale, comme à tous les monarques et tous les gouvernements de l'époque coloniale.

  4. Les Anglais n'ont jamais accepté que le Roi Léopold leur ait « soufflé » le Congo.

  5. Enfin, à cette époque les Africains noirs, qu'on l'accepte ou pas, étaient considérés comme des sauvages incultes, impies et cannibales. Ils étaient d'ailleurs chassés pour alimenter les esclavagistes. Les atrocités commises n'étaient alors considérées que comme des punitions justes et même pédagogiques pour les éduquer. Je rappelle qu'en 1958, lors de l'exposition universelle, il y avait un village indigène où l'on voyait des « nègres » évoluer dans leur milieu naturel !!!!!!.

 

En conclusion, il ne faut rien nier ni oublier mais quant on se replonge dans l'histoire, il faut se replonger d'abord dans l'époque que l'on veut observer. Ce n'est manifestement pas le cas des films et documents anglais sur la colonisation belge.

 

14:26 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/05/2016

Cérémonie patriotique le 11 juin à Orroir

Samedi 11 juin 2016

72e anniversaire de l'exécution des 5 fusillés d'Orroir

37e anniversaire de l'instauration du Drapeau Eternel

au monument et à la Dalle Sacrée des cinq fusillés d'Orroir

Cette cérémonie est organisée par le"Comité de la Mémoire de Mont-de-l'Enclus", avec la participation du "Relais de la Mémoire de Mont-de-l'Enclus".

9h15 : accueil des associations patriotiques, des personnalités et des familles de victimes de guerre.

9h30: départ du cortège de la rue des Fusillés - cérémonie au Monument 1914-1918 : centenaire de la Grande Guerre

9h45 : départ vers l'église Saint-Brice

           cérémonie à la plaque commémorative des victimes des camps d'extermination nazis

10h00: eucharistie à la mémoire des victimes de toutes les guerres, bénédiction du nouveau Drapeau Eternel

10h45 : cérémonie et hommage à la Dalle Sacrée

 

A l'issue de la cérémonie:

- présentation du livre d'or

- réception et verre de l'amitié offert à tous les participants en la maison du village d'Orroir